samedi, juin 17, 2006

Petits PC deviendront... vieux!


Mon bon vieux PC étant en train de rendre l'âme, le coup de chaleur de ces derniers jours ayant probablement aidé, voici venue l'occasion de jeter un petit coup d'oeil en arrière...


* Philips VG 5000 *

Mon premier "micro-ordinateur". Heu...
Un clavier tiré d'un minitel, un magnétophone, une vielle TV.
- Ram: 24 Ko (si si, vous avez bien lu: kilo-octet);
- Affichage: 320 x 250 en 8 couleurs;
En fait, de mémoire, tout était vert, mais on pouvait distinguer 8 nuances de vert.
L'intérêt: Ecrire des petits programmes en basic, les enregistrer sur la cassette magnétique (idem à une cassette audio) en guise de seule et unique sauvegarde possible, puis tâcher de voir si ça fonctionne.

De deux choses l'une: soit on devient informaticien-futur-Bill-Gates, soit on tourne très vite en rond et on laisse trop vite tomber.
Prix: environ 2000 francs, sans TV ni magnétophone.
Ce devait être en 1985, voire 86...


* Amstrad PC 1512 *

Enfin quelque chose qui ressemble à un "PC", même si la compatibilité de l'époque était toute relative. Acheté d'occasion au gérant de la papeterie locale (vendant donc aussi des calculatrices... et les premiers "compatibles IBM PC").
Un lecteur de disquettes (des 5 pouces 1/4 souples), mais pas encore de disque dur (apparu sur ce modèle quelques mois plus tard, je crois).
- Processeur: Intel 8086 à 8 Mhz;
- Ram: 512 Ko;
- Affichage: 640 x 200, 16 niveaux de gris.

Alors... Insérer la disquette Dos. Démarrer le PC, il va reconnaître la disquette et charger MS Dos, version 3.2. Insérer ensuite la disquette "GEM", demander le GEM à l'invite, etc...
"GEM", c'est une sorte de Windows. Pour l'époque, c'était franchement bien et ça fonctionnait plus que correctement, à vitesse appréciable. Hélas, allez savoir pourquoi, cela n'a pas eu le succès commercial de "l'autre". Dommage, ça aurait pu faire un concurrent honnête.
Sous GEM, donc, Amstrad fournissait plusieurs petits programmes, dont un traitement de texte déjà correct et un "Paint".
Prix: environ 4000 francs d'occasion, de mémoire (avec moniteur monochrome).
C'était peut-être en 1988, ou pas loin.

Plus tard, j'ai acheté (neuve!) une imprimante Amstrad, à neuf aiguilles et ruban encreur. Mais au fait... Qu'est devenu Amstrad?


* Portable AST Ascentia *

1995, l'Armée. Des sous, peu de dépenses, des PC relativement modernes (à côté de mon Amstrad) au bureau; j'ai craqué, j'ai acheté un portable lors d'un voyage à Paris. Surcouf commençait à devenir impressionnant, les premiers Pentium 75 étaient rappelés pour cause de bug.
- Processeur: Cyrix 486 DX2, 66 Mhz;
- Ram: 8 Mo, étendue à 16, me semble-t-il. A moins que ce ne soit seulement 4 étendu à 8;
- Affichage: 640 x 480, écran couleurs (oui, mais combien?) à matrice passive;
- Disque dur: 260 Mo (bien vite plein!);
- Windows 3.1; pas de lecteur de CD-Rom, possibilité de modem par carte PCMCIA de première génération.

Un gentil Sergent m'a installé Windows 3.11, mais aussi "l'AX-Shell" d'Axialis, une sorte d'interface recouvrant le moche Windows par de jolis onglets pratiques, des icônes sympathoches et un gestionnaire de fichiers largement en avance sur son temps.
Encore un truc trop bien, qui a du se faire descendre par Microsoft...
(" - Ding, ding.
- Oui?
- Monsieur Axialis?
- Euh, oui?
Fpoum! Fpoum!
- Allo... Monsieur Bill? Oui, c'est fait. Au suivant...")

Il m'a aussi installé MS Office qui, déjà à l'époque, demandait plus de ressources que ne pouvait en offrir un portable moyen, pourtant neuf.
Après avoir viré Excel, j'ai réussi à récupérer un peu de place sur le disque dur pour pouvoir enregistrer mes documents Word et mes premières images de cul (bin oui, c'était l'Armée, quoi ;-)).
Prix: autour de 16 000 francs, mais j'ai la mémoire qui flanche.
En 95, donc.


* Dell Dimension XPS 450 *

En v'là du bon PC, en v'là!!
Sept ans de bons et loyaux services, et il tourne encore! Bon d'accord, avec XP, ça devient difficile, mais il... tourne!
Sept ans que le ventilo brasse en quasi-permanence, sept ans que clavier et souris supportent mes doigts empressés et -parfois- rageurs.
Sept ans que l'écran 17 pouces cathodique me permet de surfer sur les richesses du Net et de jouer (de manière peu fluide, certes, mais bon) à Flight Simulator ou à Longbow 2...

- Processeur: Pentium III à 450 Mhz;
- Ram: 128 Mo (le must de l'époque);
- Disque dur: 21 Go;
- Carte graphique n'Vidia avec 32 Mo de mémoire;
- Carte son Sound Blaster Live;
- Lecteur de DVD (wouahouu!).

Depuis quelques jours, la souris fait des siennes. Ou plutôt le composant qui la gère, puisque la souris, elle, fonctionne toujours aussi bien. Bref, le curseur se déplace tout seul, c'est insupportable et quasi-inutilisable.
Inutilisable, dis-je? Pas tant que ça, la preuve.
A l'instant même, j'écris ce truc inutile tout en recevant mes mails et en écoutant les B.O. de vieux James Bond sur mes braves Altec Lansing d'une qualité toujours aussi remarquable.
Il a fallu redécouvrir les raccourcis-clavier, et se rappeler que finalement, on peut toujours se débrouiller sans souris! Même si, j'avoue, c'est excessivement énervant et peu rapide...

Prix: 14 300 Francs, garantie de 3 ans.
Et oui, on a oublié qu'à une époque, la micro-informatique, c'était cher! Ce n'était pourtant qu'en 1999...


* PC d'intégration... commandé! *

Eh bien oui. Je l'aime bien, mon Dell. Mais on ne peut pas non plus rouler en voiture de collection ad vitam eternam.
Alors voilà:

- Processeur: Pentium D805 à 2,66 Ghz;
- Ram: 1024 Mo;
- Disque dur: 250 Go;
- Carte graphique 6600 GT avec 256 Mo de Ram;
- Carte son Sound Blaster X-Fi;
- Graveur DVD double-couche, etc...

Qui parlait de vie chère? Tout ça ne coûte, en juin 2006, qu'à peine plus de 650 petits euros.
Avec le superbe écran plat 16/10è qui va suivre, l'ensemble devrait coûter moitié moins que mon cher Dell d'il y a 7 ans...

Reste à voir s'il fonctionnera si bien et si longtemps... et ça, c'est une autre histoire!

4 commentaires:

Fab a dit…

Hasards de la vie...
Ma souris a commencé à merdoyer le premier jour de mes congés.
Chaque jour de cette semaine passée, ce n'est allé qu'en empirant.

Vendredi, j'ai commandé ma nouvelle UC; hier, j'ai écrit cette chronique sur le blog...

Ce matin: la souris fonctionne de nouveau tout-à-fait parfaitement!
C'est à n'y rien comprendre, et c'est complètement irrationnel. Y aurait-il un Dieu pour les PC comme pour nous autres, simples utilisateurs?

Fab a dit…

Bon, euh...
Après deux heures d'utilisation, mon curseur recommence à se déplacer... seul!
Problème de chauffe?
Condensateur partiellement grillé?
Dieu des PC faché?
Casper dans mon UC?

pat a dit…

Salut Fab,
Tu t'es trompé d'un facteur 1000 sur la fréquence du processeur de ton dernier PC :-)

Fab a dit…

Oupss oui, erki!
Voici le truc changé, hop...
Quelle évolution, quand même, en 20 ans!