samedi, juillet 07, 2007

Crète, III

Une toute petite série, sur la route des fameuses Gorges de Samaria. Fameuses, car incontournables pour les touristes.
La route depuis Hania devient superbe lorsqu'elle s'enfonce dans les reliefs, avant d'arriver sur le haut-plateau d'Omalos: une oasis à 1080m, en forme de lac de montagne.

Mais de Gorges, pour nous, point. Fermées pour cause de vague de chaleur. Sans doute les employés du parc national en ont-ils eu marre d'évacuer les touristes à moitié-morts, à dos de mule, le long des 16 kms de sentier.
Application du plan B, donc, et randonnée jusqu'au refuge de Kallergi, à 1680m... fermé lui-aussi pour la même raison. Il faisait donc si chaud que ça?

Quant à cette mini-chapelle, elle est un exemple de ce que l'on trouve dans presque chaque virage. GéoGuide explique qu'elles sont construites pour commémorer un accident de la route, mortel ou non; il doit vraiment y avoir beaucoup d'accidents! Elles sont aussi un des symboles de la ferveur des Crétois: 97% sont orthodoxes et la puissance de la religion se ressent un peu partout.

On peut voir les 11 photos de cette série III.



On peut ne pas voir les 8 autres photos ici.
Mais on raterait:
- de super toilettes au-dessus du vide;

- la preuve du "fermé pour cause de vague de chaleur";

- les boissons les plus chères que nous ayons vues (le prix de l'ascension au refuge), mais pas bues (et pour cause: closed!), etc...


@ suivre...

1 commentaire:

corinne a dit…

il est vrai qu'il faut soit n'avoir rencontré de toilettes depuis trés longtemps ou avoir envie de voir ces besoins faire le grand saut.
en tout cas comme dab super photo qui donne envie de partir
bises
corinne