samedi, juillet 07, 2007

Crète, IV

En lisant le guide et en farfouillant sur le Net pour préparer le voyage, je suis souvent tombé sur des allusions au "régime crétois". Cet équilibre alimentaire qui ferait des Crétois les plus âgés d'Europe.
Fruits, légumes, peu de viande (pas de porc, boeuf rare et importé), huile d'olive partout, escargots, vin en quantité raisonnable, etc...
Sans doute est-ce une explication. Le stress "modéré" et la sieste en sont une autre. Peut-être aussi les jeunes vont-ils étudier et travailler sur le continent, ce qui doit faire "vieillir" les statistiques.

Toujours est-il qu'en Crète, à condition d'éviter les gros hôtels à touristes à la bouffe insipide, on mange bien. Et même très bien, pour des prix très corrects, vu depuis la France.
Si vous aimez la viande, vous trouverez de l'agneau vraiment goûteux; si vous aimez le poisson, vous aurez de quoi vous régaler malgré la baisse de la pêche artisanale. Et si, comme moi, vous aimez poivrons, concombres, pastèques, melons... vous pourrez en faire une cure!

A noter aussi que, même si nous sommes parfois allés dans des restos au coeur des quartiers touristiques en sachant que nous nous ferions allumer, personne n'a jamais tenté de nous arnaquer. Au contraire, même, dans le cas de l'excellent "Vassilis" à Réthymnon, où nous nous attendions à payer le double.
D'une manière générale, je n'ai jamais ressenti ni agressivité, ni insécurité (ne serait-ce que pour le matos photo, les bagages ou la voiture). A croire qu'on peut y aller les yeux fermés...

Quelques regrets:
- Ne pas savoir prendre les autochtones en photo sans donner cette détestable impression de mépris que donnent parfois les touristes (et dans le doute, je m'abstiens... dommage!);
- Ne pas avoir fait plus de rando (il y a vraiment de quoi faire, pour les marcheurs), mais il faisait vraiment chaud et la semaine était trop courte;
- Etre passé à côté d'autres sites, d'autres villages, d'autres plateaux, montagnes ou plages, faute de temps!


On peut voir les 18 photos de cette dernière série.



On peut ne pas voir 12 autres photos ici.

NB: Ceci était la partie IV ;-)
Pour prendre les choses dans l'ordre, commencer à la note "Les photos arrivent..." puis remonter!

5 commentaires:

JF a dit…

Superbes photos, bien mises en valeur par les textes d'introduction. Un défaut par rapport aux traditionnelles soirées diapos du sècle dernier : on aurait envie de les admirer en sirotant un verre de raki... T'en as rapporté ?

Fab a dit…

Bin euh... non.
Pas ramené de liquide, trop dangereux dans mon sac de voyage!
Déjà que les gâteaux que j'avais ramenés ont été écrabouillés...
Dommage!

Anonyme a dit…

elles sont belles tes photos, mais un peu surex, les blancs sont saturés c'est dommage .. Jo

Fab a dit…

Ah, voici un commentaire qui m'interpelle!
En effet, suivant la calibration de chaque écran, la luminosité des photos varie, et j'ai du mal à trouver la bonne moyenne.

Je sous-expose presque systématiquement le D80 de 2/3. J'avais constaté lors de mes premiers essais que c'était le réglage qui semblait le plus crédible, et cela correspond avec les conseils trouvés sur le Net pour cet appareil.
Ensuite, sous CaptureNX, je débouche légèrement les ombres, j'accentue un peu le contraste (surtout à cette époque où la lumière est écrasante et brumeuse), et je joue un tantinet sur la dominante couleur pour retrouver des tons plus "réalistes".
Je fais ces réglages sur mon écran 20' perso, et lorsque je vérifie sur d'autres écrans, il m'arrive de trouver une légère différence de luminosité, dans un sens comme dans l'autre: difficile, donc, de savoir quel est l'écran le mieux calibré!

Au bout du compte, je vais tenter quelques impressions papier chez un labo-photo, et je verrai comment est le résultat, par rapport à ce que j'ai sur l'écran... on verra bien!

Par contre, que certains blancs soient grillés, c'est parfois presque le cas (bien que, d'après les histogrammes, je suis souvent à la limite mais jamais en surex, sauf pour de toutes petites zones). Sur certaines photos, tel que "côte vers Rodakino", c'est carrément voulu. Mais souvent, c'est malheureusement inévitable lorsqu'il fait déjà 40° dans la matinée, que le soleil de juin monte trop vite et qu'aucun vent ni pluie n'a nettoyé l'atmosphère.

Toutefois, je ne demande qu'à améliorer ça et suis preneur de conseils plus précis!
Merci pour vos commentaires ;-)

Amari a dit…

J'ai appris quelques choses ce soir. Il y a donc un vallée d'Amari en Crète. C'est plutôt cocasse. Sinon magnifiques photos et beau voyage... A+